Langue spécialisée/ langue de spécialité et enseignement: quel didactisation?

Divers
Date: 06/12/2018 - 07/12/2018

Lieu: Faculté des Sciences Juridiques et Sociales, Meknès, Maroc  |  Ville: meknès, maroc

Suivre un cours à l’université, c’est s’engager sur un chemin aux multiples embranchements. En effet, être étudiant ne se résume pas à écouter un enseignant parler. Etre étudiant suppose l’appartenance à un milieu d’enseignement où circule un certain langage, qui n’est pas celui du quotidien. L’étudiant reçoit, interprète, comprend puis manipule un langage complexe qui est le fruit d’un travail orchestré par un nouveau type d’acteur : l’enseignant chercheur.

La réussite à l’université semble donc ainsi conditionnée par le degré d’appropriation des discours propres au domaine universitaire, qu’il s’agisse de les comprendre ou de les produire, et force est de constater que cette appropriation fait l’objet de nombreux questionnements chez les enseignants comme chez les spécialistes. Effectivement, l’enseignant possède un rôle pédagogique primordial et qui se résume dans un triangle pédagogique : enseignant, apprenant, savoir. Trois pôles intimement liés : le savoir peut être le contenu de formation, la matière ou le programme à enseigner. L’enseignant est celui qui fait exister, transmet et fait apprendre le savoir. Quant à l’apprenant, il apprend grâce à une situation pédagogique mise en place par l’enseignant. Le rapport entre l’enseignant et le savoir est la relation didactique qui permet à l’enseignant d’enseigner. Le rapport entre l’enseignant et l’apprenant est la relation pédagogique qui permet à l’enseignant de former. Enfin, le rapport entre l’apprenant et le savoir est la relation d’apprentissage qui permet à l’apprenant de s’approprier le savoir.

Outre cette logique indiscutable, la problématique se tient surtout dans les interactions verbales entre enseignant et apprenant détenant un répertoire plus ou moins vaste de variétés linguistiques. De ce fait, les besoins de l'enseignement impliquent des choix de discours adaptés aux objectifs de l'apprentissage ainsi qu'au type de public. Cependant, deux problèmes majeurs se posent dans le cadre de l'enseignement des langues : un problème de reconnaissance des caractéristiques discursives et un problème d'instrument d'analyse.

 

 

Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Google Maps


 

Propulsé par iCagenda