Projet ARCUS «E2D2» Énergie, Environnement et Développement Durable

Catégorie : Appels à projets en cours

Préambule :

Dans le cadre de la 7ème édition de l’appel à projets du programme  ARCUS (Actions en Régions de Coopération Universitaire et Scientifique), lancé par le Ministère des Affaires Étrangères français en partenariat avec les Régions, trois universités de la région Nord Pas de Calais : Université de Lille1, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (UVHC) et Université du Littoral et de la Côte d’Opale (ULCO) ont déposé un projet de recherche labélisé « E2D2 » : Énergie, Environnement et Développement Durable en collaboration avec trois pays méditerranéens : le Liban, la Palestine et le Maroc.

Pour la partie marocaine, quatre institutions ont rejoint le projet et ont signé le 12 septembre 2014 une convention cadre avec ces trois universités françaises. Il s’agit du Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST), l’Université Mohamed V de Rabat, l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, et l’Université Mohamed Premier d’Oujda.

Objectifs :

Ce programme a pour objectifs de développer de nouvelles actions de coopération scientifique en recherche et en formation autour des thèmes portant sur l’Énergie, l’Environnement et le Développement Durable.

Alliant les Sciences Humaines et Sociales et les sciences fondamentales, il est construit autour de 3 axes :

Ce projet vise à développer des actions de coopération scientifique dont des cotutelles de thèse, des projets internationaux reconnus par les organismes de recherche, conférences ainsi que des actions de mobilité étudiante et d’enseignants.

Conditions d’éligibilité :

Dans le cadre du cofinancement des allocations de recherche pour des thèses en cotutelle, les étudiants désirant candidater à ce programme doivent :

Modalités et nature de la prise en charge :

L’étudiant(e) retenu(e) effectuera chaque année deux séjours de recherche (pour 6 mois chacun) alternativement au Maroc et en France tout au long des trois années de préparation de sa thèse.

La prise en charge annuelle  est assurée comme suit :

La  prise en charge assurée par  l’Université de Lille 1, l’ULCO et l’UVHC,  englobe :

La prise en charge par le CNRST comprend une allocation mensuelle d’étude forfaitaire de 3000 Dh, complémentaire de l’indemnité de l’Université de Lille 1, l’ULCO et l’UVHC, pour le séjour en France.

La prise en charge par le CNRST comprend  une allocation mensuelle de 3000Dh au profit de l’étudiant pour son  séjour au sein d’une institution de formation de recherche au Maroc.

Mission des directeurs de thèse :

Une mission des directeurs de thèse est financée par les universités partenaires durant la période de l’avancement des travaux. Ainsi, une autre mission est prise en charge par le laboratoire accueillant le doctorant au sein de l’université de Lille1, de l’UVHC et de l’ULCO, pour la participation à la soutenance, que celle-ci ait lieu en France ou au Maroc.

Le renouvellement de l’allocation accordée est  tributaire de  l’évaluation annuelle favorable des résultats obtenus.

Comment déposer une candidature : 

Pour candidater :

Consulter le lien suivant :

http://arcus-e2d2.univ-lille1.fr/appel-offre/appel-sujet-de-these-2017/candidater

Pour plus d’informations, consultez le site du projet ARCUS « E2D2 » : http://arcus-e2d2.univ-lille1.fr ou contacter Naïma MIGUIL, gestionnaire du programme au Service de coopération du CNRST par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ou par téléphone au 05 37 56 98 20.