3ème session du comité mixte PHC Toubkal Spécial

7764 fois

Dans le cadre du Partenariat Hubert Curien Toubkal, le CNRST a abrité du 2 au 3 juin 2016 la 3ème session du comité mixte PHC Toubkal.

Cette rencontre avait pour but d’examiner les évaluations des projets soumis, de confronter les résultats avec le comité scientifique français et de finaliser, d’un commun accord, la liste des projets à retenir pour l’édition 2017.

Etaient présents aux travaux du comité mixte PHC Toubkal des experts et des institutionnels français et marocains. Le comité a sélectionné les projets en s’appuyant, pour la partie française, sur les évaluations scientifiques de la Mission Europe et International pour la Recherche, l’Innovation et l’enseignement Supérieur (MEIRIES) du ministère français de l’Education nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et pour la partie marocaine sur les comités scientifiques du CNRST.

Pour rappel, le Partenariat Hubert Curien (PHC) « TOUBKAL » est un programme de coopération scientifique bilatéral porté par la France et le Maroc à travers les Ministères français des Affaires Etrangères et du développement international et celui de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche d’une part  et le Ministère marocain de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la formation des cadres. Il finance conjointement la mobilité de chercheurs et de doctorants en co-tutelle dans le cadre de projets présentés conjointement par des équipes françaises et marocaines. Les projets soumis doivent obligatoirement s’inscrire dans  l’un des champs disciplinaires suivants :

  • Mathématiques et STIC,
  • Sciences de la matière,
  • Sciences pour l’ingénieur,
  • Sciences de la Vie et de la santé,
  • Sciences de la terre, de l’univers et de l’environnement,
  • Lettres, Sciences humaines et sociales, Sciences juridiques, économiques et de gestion,
  • Sciences agrovétérinaires.

Les doctorants sont soutenus pendant les 3 ans du projet par une bourse de mobilité de 3 à 6 mois par an en France. Le montant moyen des soutiens apportés couvrant les frais de déplacements, de séjour et de logistique, est de l’ordre de 30000 € (10000 € par an) pour trois ans.

Évaluer cet élément
(0 Votes)